Coups de coeur et Cie


Accueil | »

L’âge en héritage

vieillefemme.jpg

J’ai une tendresse particulière pour ces visages patinés, sculptés, usés. Ces visages qui lorsqu’ils s’illuminent d’un sourire deviennent le reflet même de l’expérience et de la sagesse.

« Les vieux », nul ne les décrit mieux que cet adjectif qui paraît presque insultant aux yeux de certains. Ne parle-t-on pas de « vieil objet », de « vieux livre » ou encore de « vieille cuvée  » donnant ainsi toute sa noblesse au nom qu’il qualifie. L’être humain n’est pas diffèrent, certes son enveloppe charnelle se modifie au risque de se dégrader mais la richesse du cœur et de l’âme, elles, se bonifient…

Chaque ride, chaque cicatrice, chaque marque du temps raconte une histoire, une douleur ou une réussite. Les vieux sont les coffres forts de notre histoire….. de la grande histoire de notre pays.

Miroir de notre futur, il est souvent difficile de s’arrêter devant cette vieillesse, de l’observer, de la décrypter et de l’apprécier surtout quand la démence vient déformée cet instant qui se devrait le plus paisible de l’existence.
Il n’est pas non plus très reluisant de les mettre en avant. On les cache, on les ignore, on les maltraite !!
On déplore une perte des valeurs, un manque de savoir faire, un désintéressement de nos plus jeunes pour l’histoire de leur pays…
Mais qui pourrait bien nous aider à redonner du relief à cette société ?

Étrangement nous avons peur de cette vieillesse que nous aimerions tous tant atteindre .
Ces quelques mots pour rappeler la douceur de leur présence et la richesse de leur vécu.

« Ce n’est que dans la vieillesse que l’homme devient vraiment lui-même. »
[Robert Charbonneau]
(12/12/2009)


  1. Fabrice écrit:

    Bonsoir Nathalie,

    En découvrant ton post ce soir, je ne peux m’empêcher de faire le parallèle avec Bernard CLAVEL. Ton voisin de Lons le Saunier, merveilleux romancier qui parmi tous ses ouvrages a su rendre hommage, comme tu l’as adorablement fait aussi Nathalie, au 3ème et 4ème âge.
    Il s’agit, si ma mémoire ne me fait pas défaut des Fruits de l’Hiver où ses parents dominent dans cet ouvrage.

    Excellent auteur Nathalie, j’aime et j’adore CLAVEL. J’adore comme tu peux l’imaginer ces prises de position, toujours pertinentes !
    Pardonne moi Nathalie, je suis une nouvelle fois hors sujet. Tu viens de me permettre de m’évader sur la neige si blanche de CLAVEL. Merci à toi
    Affectueux bisous

    Citer | Posté 12 décembre, 2009, 20:47

    Répondre

  2. Nathalie écrit:

    Bonjour Fabrice,

    Je suis particulièrement flattée que cet article te conduise sur les paysages enneigés de Bernard Clavel. Tes « hors sujet » sont toujours bien à propos et ne donnent que plus de valeur à ce que je voulais exprimer.

    Je ne vais pas être très originale en t’avouant que Bernard Clavel figure inévitablement parmi les auteurs trônant dans ma bibliothèque. Je n’ai pas lu « Les fruits de l’hiver » dont tu me parles (et je vais réparer cela), mais « Le voyage du père » et « Malataverne » restent pour moi de délicieux moments de lecture.

    N’hésites jamais à me faire part de tes si précieux commentaires…

    Je t’embrasse très fort et te souhaite un excellent dimanche.

    Citer | Posté 13 décembre, 2009, 11:27

    Répondre

  3. Fabrice écrit:

    Nathalie, Sais-tu que tu m’as fait découvrir une chanson d’Aznavour que je ne connaissais pas??? Et oui! Mais je crois cependant (sourire) que je connais mieux Clavel que toi:):)

    Plus sérieusement, Je te confie avoir été captivé par ses premiers romans de la Grande Patience puis j’ai acheté un à un presque tous ses ouvrages excepté les tous derniers écrits au Canada.

    J’ai lu dans la presse nationale, il y a quelques mois que Bernard Clavel était malade et avait rejoint sa Franche Comté je crois. Je lui souhaite via ton blog, si tu me le permets, (je sais que tu ne m’en voudras pas) un prompt rétablissement et une meilleure santé. C’est un homme merveilleux!

    Il m’a dédicacé il y a 15 ans environ un ouvrage.

    Je te souhaite chère Nathalie une agréable soirée et t’embrasse très fort

    Citer | Posté 18 décembre, 2009, 17:25

    Répondre

  4. Nathalie écrit:

    Tu en sais effectivement beaucoup plus que moi sur ce talentueux auteur…et je te remercie d’enrichir mes connaissances le concernant. Ai-je dis quelque chose qui a pu te faire penser le contraire ?? :-(
    Tu as carte blanche pour utiliser mon blog comme bon te semble (sauf si c’est pour y vendre ta voiture ;-) ou pour y faire des rencontres ;-) ).
    Je suis plutôt d’humeur taquine aujourd’hui, ne m’en tiens pas trop rigueur…

    Je t’embrasse très fort

    Citer | Posté 19 décembre, 2009, 13:25

    Répondre

  5. Fabrice écrit:

    Y passer en secrêt et te lire me suffit chère Nathalie. Je n’ai rien à vendre d’ailleurs. Je garde ou je donne.

    Bisous ma chère Nathalie

    Citer | Posté 27 décembre, 2009, 7:11

    Répondre

  6. my experience with vejo écrit:

    I was curious if you ever thought of changing the layout of your site? Its very well written; I love what youve got to say. But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better. Youve got an awful lot of text for only having 1 or 2 pictures. Maybe you could space it out better?

    https://cli.re/XdznkW

    Citer | Posté 9 novembre, 2020, 16:39

    Répondre

Laisser un commentaire

Un coup de dés... |
nabil |
Vigne et cheval |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...